Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Dimanche 17 mar 2019

Violences inédites à Paris : incompétence ou cynisme du Gouvernement ? Une commission d'enquête parlementaire s'impose !

Ce samedi, le monde entier a découvert des scènes d’une violence inouïe à Paris sur les Champs-Elysées.

Casse et pillages, forces de l’ordre agressées, entreprises et magasins détruits, immeubles en feu et de nombreux blessés… voilà le bilan d’une journée de mobilisation des black-blocs et autres milices d’extrême-gauche qui défigurent totalement la 18ème mobilisation des gilets jaunes.

Les forces de l’ordre sont les premières victimes de l’incompétence du pouvoir qui, s'il a fait preuve de fermeté à l’encontre des manifestants pacifiques dès le premier acte des gilets jaunes, se montre d’une immense faiblesse face aux ultra-violents. 

Comment est-il possible d’arrêter préventivement des gilets jaunes mais de laisser les casseurs venir librement sur les Champs-Elysées sans les arrêter, alors même que ces derniers sont parfaitement connus des services de renseignement ?

Comme je le demande depuis le 1er décembre, face à l'incompétence ou au cynisme du Gouvernement, une commission d'enquête parlementaire s'impose. 

Le Grand Débat est maintenant arrivé à son terme. Emmanuel Macron n’a plus aucune excuse pour laisser pourrir la situation. Il doit désormais soumettre aux Français des mesures économiques et sociales précises, que seul le peuple est à même de trancher par le suffrage universel.

Nicolas Dupont-Aignan
Député de l'Essonne
Président de Debout la France