Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Mercredi 17 mai 2017

Un gouvernement au service de Bruxelles

Le 17 mai

L’annonce de la composition du gouvernement d’Edouard Philippe lève le voile sur la véritable politique qui sera menée par le nouveau Chef de l’Etat.

Sous couvert de renouvellement, M. Macron a distribué les postes à des "eurobéats", tenants d’une ligne d’extrême-européisme, qui ont pour projet de faire fondre la Nation française dans un ensemble supranational, au mépris des démocraties.

Ce gouvernement socialo-centriste, dont les membres sont de véritables zélotes d'une mondialisation qui n'est "heureuse" que pour eux, va continuer une politique folle de soumission à Bruxelles et contraire aux intérêts français.

J’appelle les électeurs écœurés par cette composition, à rejoindre Debout la France pour réunir la grande famille gaulliste et républicaine, dès les prochaines élections législatives.

Le nouveau clivage politique est désormais entre ceux qui croient en l'indépendance et au redressement de la France et les mondialistes soumis à l'Europe de Bruxelles.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l'Essonne

Président de Debout la France