Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Vendredi 27 mar 2020

Solidarité avec les personnes seules âgées ou en situation de handicap

En cette période de confinement, les personnes seules vivent très mal le confinement pourtant indispensable.

Je fais parti d’une association « accueil et écoute » qui aide à renseigner des personnes en situation de handicap à vivre en toute dignité.

Notre fonction principale est d’améliorer leur quotidien et de remplir les dossiers auprès de la Maison Départementale de l’Autonomie MDA. Nous leur expliquons leurs droits, les informons sur les allocations auxquelles elles ont droit, les cartes d’invalidité, de stationnement, de priorité.

C’est dans cet environnement que j’ai pris la mesure de l’ampleur de la solitude de beaucoup de personnes en situation de handicap.

Voici le témoignage de ma dernière intervention. Sa détresse était poignante.

Une femme de 62 ans célibataire m’a confié sa situation. Sa sœur est son seul lien social. Elle est polyhandicapée. Et ne peut se servir correctement de ses mains. Ce qui la contraint à se nourrir avec les mêmes aliments (purée, produits à réchauffer).

Elle vit bien entendu sous le seuil de pauvreté. Elle venait de résilier internet et ne disposer plus que de son mobile pour seul outil de communication. Sa seule sortie quotidienne : Faire ses courses. Et bien entendu elle a honte de parler de sa situation aux commerçants.

J’ai tenté de l’aider comme je l’ai pu avec écoute mais il est évident que les personnes ont besoin d’aide et de solidarité du voisinage. Par l’intermédiaire de Debout la France je lance un appel. Renseignez vous si dans votre quartier, sur votre palier, des personnes vivent complètement isolées. 

Proposer leur de faire leurs courses alimentaires, de sortir leur animal de compagnie. Ayez un échange avec elles, prenez de leurs nouvelles par téléphone, dîtes leur un petit mot, faîtes un geste, cela leur sera plus que bénéfique.

Les personnes en situation de handicap sont les plus discriminées mais aussi les plus « oubliées » de notre société. C’est un fait.

Partout en France, des initiatives individuelles, associatives ou municipales tentent d’aider un maximum de personnes car nous sommes une nation solidaire et fraternelle. Chacun peut apporter sa contribution, ne serait-ce qu’en signalant auprès des services sociaux ou des associations une personne qui vous semble en difficultés.

Debout la France met plus que jamais au cœur de son projet politique la dignité des personnes en situation de handicap et des personnes isolées.

Erick Damaisin
Délégué national en charge des personnes en situation de handicap