Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Lundi 09 déc 2019

Retraites : Nicolas Dupont-Aignan demande la démission de Jean-Paul Delevoye

Le 9 décembre 2019,

Le Haut-Commissaire en charge d’élaborer la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron aurait « oublié » de déclarer ses liens avec le monde de l’assurance. Il s’agit d’un véritable scandale puisque la réforme des retraites élaborée par Jean-Paul Delevoye offrirait un marché juteux aux groupes d’assurances. En témoigne la déclaration du directeur général d’AG2R La Mondiale : « la réforme des retraites ouvre des perspectives ».

Depuis 2016, Jean-Paul Delevoye est administrateur de l’IFPASS, Institut de Formation de la Profession de l’assurance. Dirigé par le Président d’honneur de la MAIF, l’IFPASS est étroitement lié à la Fédération française de l’assurance (FFA) et au Groupe de formation IGS, où Jean-Paul Delevoye occupe aussi des fonctions qui étaient rémunérées jusqu’en 2017.

Ces révélations sont d’une gravité extrême. Bien que l’intégralité du projet du Gouvernement soit dévoilée mercredi par Edouard Philippe, les nombreux éléments rendus publics démontrent un premier pas vers la déconstruction du système de retraites par répartition. Au lieu de corriger les inégalités dues aux régimes spéciaux dont bénéficient 5% des Français, la réforme élaborée par Jean-Paul Delevoye s’attaque aux retraites de l’ensemble des Français. En effet, elle va mécaniquement baisser de nombreuses pensions jusqu’à 25%. Elle va également provoquer une incertitude sur le montant des pensions en mettant en place un système à point dont la valeur pourra être dévaluée.

Afin de bénéficier d’une retraite digne, nul doute que cette précarisation des retraités incitera les Français à capitaliser durant leur vie active en ayant recours aux assurances !

Face aux soupçons d’un conflit d’intérêts aussi grave, il est évident que Jean-Paul Delevoye n’est plus en mesure de porter la réforme des retraites au sein du Gouvernement. En gage de transparence et afin de ne pas envenimer les tensions sociales que traverse notre pays, je réclame la démission de Jean-Paul Delevoye. Je demande également au Gouvernement de retirer le projet pour débloquer le pays.

Nicolas Dupont-Aignan
Président de Debout La France
Député de l’Essonne