Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Vendredi 21 déc 2018

Non-paiement des heures supplémentaires des forces de l’ordre : le Député Nicolas Dupont-Aignan et les Sénateurs Jean-Louis Masson et Claudine Kauffmann demandent la création d’une Commission d’enquête parlementaire

Mercredi 19 décembre, les forces de l’ordre ont obtenu une revalorisation de leurs salaires. Si cette hausse est bien méritée, elle ne constitue toutefois qu’une maigre rustine sur un pneu crevé.

En effet, le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner accorde une prime insignifiante au regard des 250 millions d’euros dus aux policiers pour leurs 24 millions d’heures supplémentaires qui n’ont toujours pas été payées ! Ces heures supplémentaires, qui ont augmenté de près de 20% sur les seules  années 2015 et 2016, sont en réalité réglées sous forme de départs à la retraite précoces. Cela représenterait 5000 à 8000 effectifs en moins sur le terrain alors que le Gouvernement veut nous faire croire que de plus en plus de forces de l’ordre sont mobilisées.

Il s’agit d’un scandale intolérable ! D’autant que ces femmes et ces hommes assurent au quotidien notre sécurité en risquant leurs vies dans des conditions de travail particulièrement indignes : manque d’équipements, locaux vétustes, etc. A cette profonde injustice s’ajoutent l’ensauvagement croissant de notre société et le laxisme insupportable d’une Justice toujours plus démissionnaire. En témoignent les suicides qui se multiplient dans les rangs de nos forces de l’ordre.

Nous souhaitons faire un état des lieux objectif des causes du malaise croissant de nos forces de l’ordre et faire la lumière sur la gestion de la Police Nationale, notamment par le Ministère de l’Intérieur. C’est pourquoi nous demandons la création d’une Commission d’enquête parlementaire.

De plus, nous proposons depuis de nombreuses années des mesures de bons sens afin d’améliorer les conditions de travail de nos forces de l’ordre et de rétablir l’ordre dans notre pays. Retrouvez les propositions de Debout La France : http://www.nda-2017.fr/theme/securite-et-justice

 

Nicolas Dupont-Aignan, Député de l’Essonne, Président de Debout La France.

Jean-Louis Masson, Sénateur de la Moselle.

Claudine Kauffmann, Sénatrice du Var.