Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Vendredi 09 oct 2020

Nicolas Dupont-Aignan dépose une proposition de loi pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

Le 9 octobre 2020,

La France compte 12 millions de personnes en situation de handicap mais un million seulement parvient à accéder à une activité professionnelle malgré leur compétence et leur volonté de participer à l'économie de notre pays. Cette situation est intolérable car le travail permet d'assurer un niveau de vie digne tout en s'insérant dans la vie de la société.

Actuellement, les personnes en situation de handicap peuvent se retrouver financièrement pénalisées de travailler car le montant de l’AAH (902 €) est réduit au prorata des revenus du travail et est même amputé en fonction des revenus du couple.

Aussi me semble-t-il nécessaire, dans un premier temps, de rehausser l’AAH au niveau du seuil de pauvreté (1063 €), de ne réduire son versement que dès lors que les revenus du travail dépassent ce montant et enfin, de le déconnecter des revenus du couple. L’Allocation Adultes Handicapés est le prix de la souffrance de la personne en situation de handicap, elle devrait donc conserver son caractère personnel et devrait être due, au nom de la solidarité nationale, à la personne fragilisée.

J’ai déposé une proposition de loi à l’Assemblée nationale visant à favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, afin de les sortir d’une précarité indécente et d’établir un dispositif « gagnant-gagnant » d’insertion professionnelle qui d’une part ne pénalise pas le bénéficiaire de l’AAH qui travaille et d’autre part représente un avantage financier pour l’entreprise qui l’embauche :

  • - L’article 1 prévoit une revalorisation de l’Allocation Adultes Handicapés à hauteur du montant correspondant au seuil de pauvreté.
  • - L’article 2 prévoit de déconnecter la perception de l’AAH du revenu fiscal du couple.
  • - L’article 3 prévoit d’instaurer un mécanisme incitatif visant à exonérer de charges sociales patronales toute embauche d’un travailleur handicapé reconnu à partir de 50% de taux d’incapacité, sur la première année d’embauche.

Retrouvez l’intégralité de ma proposition de loi ici.

J’espère de tout cœur que ces avancées de bon sens attireront l’attention de mes collègues parlementaires et susciteront un consensus pour améliorer la vie de nos compatriotes en situation de handicap.

Profondément attaché à la justice sociale et au respect de la dignité humaine, Debout La France a toujours proposé une politique forte et concrète pour inclure les personnes en situation de handicap dans notre société. Lors de la campagne présidentielle de 2017, mon programme dédié au handicap avait même été reconnu par plusieurs associations comme étant le plus complet et cohérent, témoignant alors de la sincérité de notre engagement pour cette cause.

Candidat à l’élection présidentielle de 2022, je souhaite faire du handicap une priorité nationale de mon quinquennat. Vous pouvez retrouver mon programme sur www.2022NDA.fr.

Nicolas Dupont-Aignan
Candidat à l’élection présidentielle de 2022
Président de Debout La France, Député de l’Essonne