Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Jeudi 12 mar 2020

Le gouvernement reste sourd aux demandes des soignants et aveugle aux mesures prises à l'étranger !

 

J'ai assisté à une réunion surréaliste avec le Premier Ministre et le Ministre de la Santé qui ne prennent aucun compte des témoignages des soignants sur le terrain et des bonnes pratiques mises en place dans d'autres pays.

Aucune réponse précise n'a été apportée sur :
- Le refus d'élargir les tests pour soigner les malades en amont et pour que les porteurs sains protègent autrui. 
- Les dates concrètes de livraison de masques pour protéger nos professionnels de santé.
- L'augmentation des moyens dans nos hôpitaux pour supporter un éventuel choc de malades comme en Italie. 

J'ai rappelé à nouveau au Premier Ministre que pour atteindre son objectif de limitation de diffusion de l’épidémie, il fallait rapidement prendre des mesures beaucoup plus fortes, comme le propose Debout La France depuis le 26 janvier.

Les réactions aujourd'hui des autres pays confrontés au Coronavrius et les premiers succès obtenus notamment à Singapour montrent bien que la voie choisie par le Gouvernement français présente un défaut tragique d'anticipation.

Le Gouvernement doit se réveiller maintenant. Debout La France propose les mesures suivantes:
1 - La mise à disposition rapide des protections pour les personnels exposés.
2 - L'extension des tests de dépistage comme en Allemagne.
3 - La transparence sur les mesures concrètes et l'état des lieux de la situation (matériels, espaces d'accueil hospitaliers, test effectués, etc.) 
4 - Un contrôle aux frontières renforcé.
5 - Le soutien prioritaire aux PME. 
6 - La relocalisation de la production de médicaments.

Nicolas Dupont-Aignan
Président de Debout La France
Député de l'Essonne