Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Lundi 13 avr 2020

Emmanuel Macron veut déconfiner les Français sans les protéger !

Emmanuel Macron annonce prolonger le confinement jusqu’au 11 mai puis vouloir ouvrir les écoles... sans moyens pour assurer la protection des Français ! Une pure folie qui donne un faux espoir à nos compatriotes et va gravement mettre leur vie en danger. Nous attendions un Président enfin responsable mais il s’avère plus irresponsable qu’avant.

En effet, en continuant à dépendre d’importations chinoises incertaines et en l’absence d’une production nationale qui réponde à nos besoins vitaux, Emmanuel Macron s’apprête à déconfiner les Français sans leur fournir de masques ni même de tests en nombre suffisant. Le Président lui-même a reconnu dans son allocution qu’il ne testerait que les Français présentant des symptômes : pourtant, nous savons qu’une majorité des cas positifs au Covid-19 et donc contagieux, sont asymptomatiques ! Pire, dans ces circonstances, avec la réouverture des écoles qui constituent un bouillon de culture viral par excellence, le Gouvernement crée les conditions pour une deuxième vague épidémique !

Avec Debout La France, nous demandons au Gouvernement d’agir pour protéger les Français.

Comme dans de nombreux pays, nous proposons le rétablissement des frontières nationales et la liberté de prescrire le traitement à base de chloroquine pour les médecins qui le souhaitent. Nous proposons également un déconfinement progressif pour les Françaises et les Français qui seront testés et protégés de masques. A cet effet, nous souhaitons dépister massivement la population et fournir des masques à l’ensemble de nos compatriotes en assurant un plan de production nationale.

La réalité, c’est qu’Emmanuel Macron n’a tiré aucune leçon sa légèreté d’avant-crise : il continue à préférer exposer les Français aux risques du Covid-19 plutôt que prendre les mesures de précaution qui s’imposent afin de les déconfiner en toute sécurité !

Nicolas Dupont-Aignan
Président de Debout La France
Député de l’Essonne.