Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Lundi 31 déc 2018

Emmanuel Macron accélère, klaxonne et fonce dans le mur !

Ce soir les Français ont eu la confirmation qu’Emmanuel Macron n’avait rien compris, rien appris des événements de 2018.

Alors que sa politique réunit plus de 75% des Français contre lui, il est apparu complètement exalté, inquiétant et décidé à poursuivre au mépris de la démocratie.

Les exercices de fausse modestie sont bien loin ! Emmanuel Macron s’est prêté à un numéro d’autosatisfaction complétement surréaliste et à côté de la plaque.

Aucune réponse concrète n’a été apportée à la crise que traverse notre pays et les difficultés que connaissent les Français.

Les trois « vœux » d’Emmanuel Macron dessinaient un parfait anti-portrait de sa politique !

La vérité ? La crise des Gilets Jaunes est venue des mensonges du gouvernement qui a prétendu taxer les Français pour l’écologie alors qu’il ne faisait que remplir les caisses de l’Etat !

La dignité et la démocratie ? Emmanuel Macron ne gouverne que par le mépris et l’autoritarisme. Si le Président avait confiance dans les mots qu’il assenait, il convoquerait un référendum.

La maîtrise de notre avenir ? Emmanuel Macron annonce un énième projet européen d’envergure alors qu’il n’a même pas réussi à réformer le travail détaché.

Le prétendu « nouveau monde » d’Emmanuel Macron est à bout de souffle au bout de 18 mois.

Faute d’un référendum, les Français seront les seuls arbitres à travers les élections européennes.

Pour la première fois, une majorité euro-réaliste peut prendre le pouvoir à Bruxelles et changer la construction européenne comme les Français et les peuples européens le souhaitent. C’est le sens de la liste des Amoureux de la France que je mènerai.

Nicolas Dupont-Aignan
Président de Debout la France
Député de l’Essonne