Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Jeudi 26 mar 2020

Debout La France demande au Conseil d’Etat de contraindre le Gouvernement à faire respecter le confinement et à racheter les usines dont la production est indispensable à la lutte contre le Coronavirus

A l’image des syndicats et collectifs de médecins qui ont saisi le Conseil d’Etat pour renforcer le confinement et le dépistage ainsi qu’exiger des masques en nombre suffisant, Debout la France dépose un référé en faveur de deux mesures de bon sens pour que le gouvernement assure concrètement la production de matériels et de médicaments et l’égalité de traitement du confinement sur tout le territoire.

Consulter le référé

1) L’Etat doit immédiatement sauver deux usines en grande difficulté qui pourraient assurer des productions essentielles.  C'est la désindustrialisation de la France qui a conduit notre pays dans une situation de pénurie et de dépendance tragique qui menace l'intégrité physique de nos concitoyens, liberté fondamentale maintes fois affirmée par le Conseil d'Etat.
- La société Famar, en redressement judiciaire, seule usine en France à fabriquer de la chloroquine, potentiel remède au Covid19 - au pire, on sait que la chloroquine soigne d'autres maladies donc la production sera utile.
- La société Luxfer, mise à l’arrêt depuis mai 2019, seule entreprise en France fabriquant des bouteilles à oxygène pour respirateurs de réanimation. Ses ouvriers garantissent une remise en fonctionnement en 4 à 6 semaines.

2) DLF enjoint le Gouvernement à faire respecter le confinement de façon uniforme, sans exemption pour les territoires abandonnés par l'Etat. Refuser d’appliquer le confinement dans certains quartiers comme en Seine-St-Denis, c’est laisser se propager l’épidémie et mettre en danger les habitants de ces quartiers puis de toute la France.

Pour combattre le Covid19, Debout la France propose des décisions efficaces et rapides pour assurer que nos soignants disposent du matériel nécessaire.

Nicolas Dupont-Aignan
Président de Debout la France
Député de l’Essonne