Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Dimanche 15 nov 2020

15 novembre : Journée nationale de la Trisomie 21

Aujourd’hui est la journée Nationale de la trisomie 21   qui est située le 3 ème Dimanche de Novembre et qui complète la journée mondiale fixée le 21 Mars.

C’est l’occasion de rappeler l’engagement de DLF et de Nicolas Dupont -Aignan envers les personnes en situation de handicap avec une politique forte et concrète pour inclure ses personnes dans notre société

Et de citer quelques orientations et priorités :

  • - Inclure les enfants dans le système scolaire avec de vrais moyens : l’école est un droit ; en créant des postes d’AVS (assistants de vie scolaire) et d’AESH ((accompagnants d’élèves en situation de handicap)
  • - Revaloriser ces métiers par des formations qualifiantes et diplômantes.
  • - Simplifier les démarches administratives et les dossiers : l’instruction des dossiers est un véritable parcours du combattant pour les parents.
  • - Aider les associations qui proposent des formations aux parents ,aux professionnels ,qui soutiennent les parents dans leurs démarches .
  • - Soutenir la recherche.
  • - Être très attentif aux lois de bio-éthique qui peuvent dériver sur l’eugénisme ; en particulier avec le DPAI qui permet de détecter dans l’éprouvette les embryons qui comportent une anomalie du nombre de chromosomes.
  • - Favoriser l’accès au sport qui améliore l’orientation spatiale, l’équilibre, la coordination, favorise l’insertion et la vie en groupe et constitue un véritable soin.
  • - Favoriser l’accès à la culture : il est montré que ces enfants sont très créatifs, et aiment la musique et l’art.
  • - Encourager les entreprises à ouvrir leur recrutement aux personnes atteintes de Trisomie 21 ou avec une déficience intellectuelle, la différence étant un enrichissement mutuel.
  • - Revaloriser l’AHH.
  • - Favoriser l’insertion professionnelle de ces personnes : le 9 octobre dernier, Nicolas Dupont-Aignan a déposé une proposition de loi pour favoriser cette insertion ; le travail permet d’assurer un niveau de vie digne tout en s’insérant dans la société ; des associations travaillent à cette insertion en accompagnant les personnes avec un projet professionnel sur du long terme et font un travail extraordinaire.

Profondément attaché à la justice sociale et au respect de la dignité humaine, Nicolas Dupont-Aignan a toujours proposé une politique forte et concrète pour inclure au mieux les personnes en situation de handicap dans la société.

Candidat à l’élection présidentielle de 2022, il souhaite faire du handicap une priorité nationale.

Ensemble, mobilisons-nous pour cette cause où chacun a sa place dans une société plus humaine et retrouvez les propositions de DLF sur ce sujet.

Véronique Rogez
Déléguée à la santé