Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Mardi 01 déc 2020

Pourquoi j’ai adhéré à Debout La France

J’avais une approche des idées politiques de Nicolas Dupont-Aignan au travers de la lecture de ses livres.

Parmi ceux-ci, un d’entre eux avait retenu mon attention : le livre « Résistance ».

Les mots ont un sens et celui-là, à lui seul exprime l’engagement politique soucieux de l’intérêt général du pays, soucieux des valeurs qui ont façonnées au fil des siècles l’âme de la France.

Les poètes de la résistance ont su trouver les mots pour montrer que le chemin de l’union, quand il y a péril en la demeure, a pu rassembler toutes les « Maries de France ».

Elu député du Pas De Calais en 2017, dans la circonscription de Lens, ex-capitale du bassin minier et des luttes sociales jadis terre d’accueil, parce que Terre de travail m’a permis de côtoyer l’homme dans sa véritable dimension.

Nous siégeons côte à côte au sein de l’assemblée nationale.

Gaulliste social, Nicolas Dupont-Aignan détermine ses votes non par une opposition stérile mais par le refus de voir la France mettre le cap vers le pire.

Force de propositions, il s’adresse à l’immense majorité de notre peuple, qui subit la mondialisation et l’Europe de Bruxelles, il propose de reconstruire le pays autour de ce qui a fait sa force sa souveraineté et indépendance nationale :  LA NATION.

On ne jette pas de pierres à un arbre qui ne porte pas de fruits, Nicolas Dupont-Aignan fait renaitre l’espérance et le rêve d’une France des jours heureux. 80% des Français n’entendent pas revoir le duel MACRON / LE PEN dont l’actuel hôte de l’Elysée sortirait vainqueur.

Crédité de 5% à 8% dans les sondages, il porte le projet d’une véritable alternative, d’un projet de société rassemblant les Républicains des deux rives.

Voilà la raison véritable qui déclenche et orchestre les coups bas. Lui le rassembleur ne prie pas pour sa chapelle, son souci n’est pas sa carrière mais le destin du Peuple de France !

La conduite des affaires de la France demande compétence et crédibilité. Je reconnais en lui ces qualités exigeantes qui sont celles d’un homme d’état.

Lors des universités de rentrée de Debout La France du 26 septembre 2020, j’ai apporté mon soutien à Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l’élection présidentielle.

Je ne regrette pas ce choix que je réaffirme en choisissant d’adhérer.

Cet acte d’engagement est la continuité depuis toujours de mon combat personnel.

Dans les moments difficiles il faut faire un choix le mien est fait.

José Evrard
Député du Pas-De-Calais