Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Lundi 23 mar 2015

élections départementales 22 mars 2015

 

Je tiens à  remercier tous  les électeurs qui ont choisi de faire confiance à Debout la France. Je remercie également chacun des candidats ayant porté les couleurs de notre mouvement dans ce difficile combat. Nous avons choisi de présenter un nombre  très limité de candidats afin de privilégier des personnalités réellement ancrées dans leur canton.

 

Les résultats de Debout la France dans de nombreux cantons sont très encourageants avec des scores atteignant 37,48 % dans les Ardennes ou 24,17 % dans le Cantal. 

Aucune consigne de vote ne sera donnée pour le second tour. Chaque Français est propriétaire de sa voix et choisira en son âme et conscience, selon les valeurs,  la qualité et l’intégrité des candidats en lice.

 

Néanmoins, et contrairement aux partis arrivés en tête, je ne me réjouis pas de voir qu’un Français sur deux n’est pas allé voter. L’abstention reste le premier parti de France et démontre ainsi qu’une réelle alternative est nécessaire. C’est pour offrir cet autre choix aux Français que notre mouvement sera présent aux prochaines élections régionales dans les 13 régions métropolitaines ainsi qu’à la Réunion.

 

Nicolas Dupont-Aignan,

Président de Debout la France,

Député de l’Essonne