Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Jeudi 12 nov 2020

Vaincre le virus sans tuer la France / Plan B : 9 mesures concrètes !

Le 12 novembre 2020,

Il y a 9 mois, Emmanuel Macron a déclaré la guerre au Covid 19 mais a perdu ses batailles par aveuglement idéologique (refus de contrôler les frontières et de relocaliser en France), et par incapacité à augmenter les lits de réanimation et à faire appliquer des mesures simples comme les tests rapides et l’isolement…

En réalité, le gouvernement est en train de tuer notre pays par un confinement incohérent sans tuer le virus car il ne tire aucune leçon de ses échecs pour sortir au plus vite la France du confinement, préserver la santé des plus vulnérables et sauver la vie économique et sociale du pays.

Cette situation est d'autant plus intolérable qu'Emmanuel Macron est sourd et aveugle aux bonnes pratiques à l'étranger, aux retours des soignants et aux propositions des oppositions. Aussi, je tiens à rappeler le plan B que je propose et qui nous permettrait par 9 mesures concrètes de sortir au plus vite d’un confinement incohérent et inefficace.

1/ Contrôler nos frontières nationales et exiger des tests négatifs pour entrer sur notre territoire, mesure qui a permis à Taïwan, au Japon et au Vietnam de limiter la pandémie.

2/ Rouvrir des hôpitaux récemment fermés comme le Val de Grâce et augmenter le nombre de lits de réanimation en renforçant les effectifs. Seule une hausse salariale permettra d’attirer une partie des 180 000 professionnels infirmiers qui n’exercent plus. Sans parler des jeunes retraités qui pourraient être incités à revenir avec une prime exceptionnelle.

3/ Renforcer la politique de tests non en quantité, mais en qualité, avec une véritable politique d'isolement comme dans bon nombre de pays. 

4/ Protéger les personnes vulnérables, les résidents des EHPAD, les professionnels surexposés au virus et les personnes âgées en offrant des masques FFP2.

5/ Rétablir les arrêts de travail pour les conjoints des personnes fragiles, mesure supprimée par le gouvernement sans raison valable.

6/ Rétablir la liberté de prescription des médecins pour soigner leurs patients avec les traitements qui leur semblent le mieux fonctionner.

7/ Favoriser le télétravail sans dommage sur l’économie et mettre enfin en place des horaires de travail différés dans les métropoles afin de lisser les flux dans les transports publics.

8/ Autoriser à nouveau l'ouverture des petits commerces qui respectent un protocole sanitaire.

9/ Annuler les charges des entreprises en souffrance depuis le 2nd trimestre ; supprimer les critères technocratiques qui limitent l’accès aux aides ; étaler les Prêts Garantis d’Etat (PGE).

Les pays qui ont déploré le moins de décès du Covid sont ceux qui ont pris des mesures ciblées et efficaces. Debout la France espère que le gouvernement entendra enfin nos propositions pour protéger les Français, sauver l’économie et reprendre une vie normale.

Nicolas Dupont-Aignan
Député de l’Essonne
Président de Debout La France
Candidat à l'élection présidentielle