Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Mardi 21 juil 2020

Protège son porc, l’Allemagne se barricade

Un article du journal Le Monde du 19 juillet 2020, nous apprend que l’Allemagne installe une clôture grillagée (en partie électrifiée) sur 248 km de frontière avec la Pologne, mesure préventive pour limiter la circulation des sangliers et faire barrage à l’intrusion du virus de la Peste Porcine Africaine dans les élevages allemands !

Du point de vue zootechnique, comme en son temps le virus H5N1de la grippe aviaire, le virus de la PPA,  par son extension vers les élevages de porcs français, pourrait s’avérer catastrophique pour la production nationale de viande porcine.

L’Allemagne, important producteur de porcs et gros exportateur vers la Chine, l’a bien compris, et rapidement, protège son territoire.

La  pandémie du Covid 19, nous a révélé les méfaits de la mondialisation, du libre-échangisme à tout-va des biens et des personnes, et nous a révélé les faiblesses de notre souveraineté en productions industrielles et autosuffisance alimentaire.

La  pandémie du Covid 19, nous a aussi démontré, à l’encontre du dogme des universalistes, et autres verts-bobos, le besoin de contrôler son territoire et ses frontières, la solution pour limiter la circulation des virus et de maitriser les flux migratoires.

Le Président de la République actuel, dans la gestion de la prévention sanitaire a fait preuve d’un manque d’anticipation et s’appuie sur la réponse européenne (inexistante) à la crise sanitaire.

Seul un homme d’Etat, ferme défenseur du patriotisme économique  de l’autosuffisance alimentaire et garant de notre territoire national, comme Nicolas Dupont-Aignan, pourra   faire face à de telles situations.

Florence Italiani
Déléguée nationale à l'agriculture et à l’autosuffisance alimentaire