Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Vendredi 27 mai 2016

Nicolas Dupont-Aignan soutient les artisans et les apprentis contre la loi Sapin II

La loi Sapin II débattue au Parlement à partir du 6 juin prévoit de simplifier et réduire les qualifications obligatoires afin de libéraliser l’activité dans l'artisanat. Cette loi permettra à des travailleurs moins qualifiés et moins formés de devenir artisan.

Le gouvernement a choisi de dévaloriser la formation et le travail de 3 millions d'artisans et de 400 000 apprentis qui sont une force de notre économie et qui incarnent un savoir-faire incomparable.

Fragilises par les 500 000 travailleurs détachés, qui travaillent en France sans y payer leurs charges sociales, soumis à une pression fiscale décourageante, les artisans devront désormais affronter la concurrence déloyale de travailleurs moins formés et moins qualifiés qui pourront accéder à leur statut.

L’artisanat n'est pas un travail comme les autres, l'artisanat est fondé sur la transmission d'un savoir-faire unique qui ne doit pas être bradé.

Debout la France soutient les fédérations des artisans opposées à ce texte. Je m'opposerai personnellement à cette loi inepte à l' Assemblée nationale et je propose aux artisans des mesures concrètes pour répondre à leur vrais besoins :

  • - Supprimer la directive sur les travailleurs détachés ;
  • - Alléger le RSI ;
  • - Faciliter le recrutement des apprentis ;
  • - Exonérer de charges pendant 5 ans le recrutement en CDI du premier emploi et/ou d’un chômeur de longue durée ;

 

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

Candidat à l’élection présidentielle de 2017