Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Mercredi 14 nov 2018

Moi retraité...Gilet jaune

Je fais partie d’une génération qui a connu Mai 68, a travaillé jusqu’à 52 heures par semaine et ne se plaignait pas. Cette même génération qui a payé logiquement sur ses cotisations, la retraite de ses anciens et toujours réglé ses impôts. Arrivé au moment de la retraite, on aspire à un peu de tranquillité tout en s’adaptant à une perte de pouvoir d’achat logique.

Mais voilà, arrive Emmanuel Macron qui par une politique fiscale agressive et injuste… fait baisser notre qualité de vie ( hausse de la CSG associée à la fin de l’indexation de nos retraites) en osant nous dire que c’est pour aider les jeunes actifs. Pour beaucoup cela a comme conséquences des difficultés à boucler les fins de mois voire même pour certains à vivre.

Et voilà que ça continue, hausse du gaz, de l’électricité, des taxes excessives sur le carburant et prochainement hausse exceptionnelle des péages. Le retraité français, qui a bossé toute sa vie n’a pas vocation à faire partie du quart monde sous prétexte qu’il n’est plus en activité. Alors oui, samedi, nous serons dans la rue, avec nos gilets jaunes accompagnant les autres couches de la population.

Avec eux, nous ferons voir à ce gouvernement que le Français moyen n’en peut plus, que la France du bas souffre et qu’il est temps, pour lui, de revoir sa copie sinon...

Michel Colas
Délégué National aux catégories socio-professionnelles