Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Vendredi 08 jan 2016

Mme Taubira n'a plus rien à faire au gouvernement.

Christiane Taubira a  réaffirmé son opposition à la déchéance de nationalité pour les Français binationaux, dont elle juge l’efficacité absolument dérisoire.

S’il est évident que cette mesure seule ne suffira pas à endiguer le fléau du terrorisme, c’est un symbole important et un message envoyé à tous les terroristes : ils s'excluent de par leurs agissements de la communauté nationale.
Si la Garde des Sceaux, garante des institutions, est incapable de comprendre cela, comment pourrait-elle défendre ce texte au Parlement ?

Tout ministre qui est ainsi autant en désaccord avec la politique gouvernementale ne peut en tirer qu'une conclusion, celle de démissionner immédiatement.

Il en va en effet de la cohérence politique du gouvernement de la République mais aussi de sa crédibilité aux yeux de tous les Français à un moment où la Nation doit faire face à des terroristes prêts à tout.

Outre le fait que Mme Taubira est la principale responsable, de par sa politique pénale laxiste, de la montée de l’insécurité en France, dont les Français subissent les conséquences au quotidien, cette nouvelle prise de position de la Garde des Sceaux doit être l’occasion de clarifier la position du gouvernement dans ce domaine.

En démettant Mme Taubira de ses fonctions, il enverrait un signal fort : le temps du laxisme et des compromissions est révolu.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

  • NDA

Nicolas Dupont-Aignan

Président
Député de l'Essonne et Maire de Yerres.
En savoir plus