Communiqués de Presse de Debout La République

28 Février 2015
Bourses au mérite : une bataille est gagnée mais le combat continue

L’été dernier, le gouvernement avait annoncé la fin des bourses au mérite, décision revenant à priver 7 000 bacheliers de milieux modestes, diplômés avec la mention très bien, d’une prime de 180 euros mensuels sur 10 mois pendant trois ans. Mesure purement démagogique prise au nom de l’égalitarisme, cette suppression n’entraînait aucune économie puisque la somme devait être redistribuée à tous, soit quelques centimes pour chacun.
Le gouvernement vient de reculer en catimini par une circulaire que n’accompagne aucun communiqué et aucune explication, alors que Najat Vallaud-Belkacem s’arc-boutait jusque-là sur sa position. Il faut dire qu’il s’agit d’un piteux échec montrant une nouvelle fois l’amateurisme du gouvernement. En effet, un référé du Conseil d’Etat avait suspendu fin 2014 l’application de la mesure et celle-ci était désormais sous le coup d’une annulation pure et simple.

26 Février 2015
Syrie : dialoguer ne veut pas dire cautionner !

 En qualifiant de "faute morale" la rencontre de quatre parlementaires français avec le président Bachar al-Assad, Manuel Valls fait fausse route.

Bien évidement, personne ne juge Bachar El-Assad comme un modèle en politique. Il a commis des atrocités comme beaucoup d’autres chefs d’Etats avec qui la France continue de dialoguer.

Néanmoins, en politique étrangère, le pragmatisme doit l’emporter. C’est ainsi que je soutiens sans réserve l’initiative de ces parlementaires qui ont eu raison de se rendre en Syrie.

Le gouvernement socialiste est empêtré dans ses propres contradictions car il ne veut au fond pas reconnaître son erreur originelle d’avoir soutenu sans aucune cohérence l'opposition syrienne.

25 Février 2015
Caisses régionales de retraites : il faut agir vite !

Alors que certaines caisses régionales de retraites affichent des retards de paiement considérables depuis plus d’un an, en particulier dans le Languedoc-Roussillon, il est urgent que le gouvernement règle cette situation intolérable.

La ministre Marisol Touraine a confié à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) hier une mission de contrôle. Pourquoi le gouvernement a-t-il tant tardé à réagir alors que cette affaire est connue depuis des mois ?

Il est évident que  les mesures mises en œuvre n’ont clairement pas permis de résorber l’intégralité du retard accumulé dans les délais attendus.

23 Février 2015
Nicolas Dupont-Aignan salue la décision d’engager le « Charles-de-Gaulle » contre Daesh

Nicolas Dupont-Aignan salue la décision du gouvernement d’engager notre porte-avions nucléaire dans les opérations contre Daesh en Irak pour y faciliter les frappes aériennes.

Les pays européens doivent se mobiliser ensemble pour contrer ce nouveau totalitarisme.Les exactions de ce groupe terroriste en Syrie et en Irak, ne peuvent rester impunies. 

Cette bonne décision ne doit pas néanmoins faire oublier la situation dramatique de nos armées.

En effet, la France doit conserver ses capacités d’agir !

17 Février 2015
Enfin un peu de justice !

En annulant l'arbitrage qui a soldé en 2008 le litige de Bernard Tapie avec le Crédit lyonnais sur la revente d'Adidas, je me félicite de la décision de la cour d'appel de Paris.

Je n’ai cessé de dénoncer cet arbitrage qui a permis, ne l’oublions pas, de renflouer une fortune privée avec de l’argent public d'une façon totalement injustifiée.

A l’époque, j’avais même demandé, avec d’autres, une commission d’enquête sur ce qui s’apparentait à une connivence insupportable des élites.

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

Pages

essai

Body 

Inscrivez-vous pour le Congrès

Vous souhaitez venir toute la journée et participer au vote ? Inscrivez-vous en cliquant ici.

Pour le grand meeting de l'après-midi, entrée libre à partir de 13h30.

Pour recevoir le programme et la listes des intervenants en avant-première, laissez-nous votre e-mail: