Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Lundi 01 fév 2016

Nicolas Dupont-Aignan demande l’interdiction du Congrès de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) à Lille

Le 7 février se tiendra au grand Palais de Lille le congrès de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF).

Parmi les invités, certains prônent des convictions en total désaccord avec les valeurs de la République.

Ainsi, Mohamad Ratib Al-Nabulsi estime notamment dans ses écrits ou ses interventions qu'il faut «tuer l'apostat», qu'«il n'est pas permis (…) de participer à la guerre contre l'Etat islamique ou encore que « le châtiment de l’homosexualité est la peine de mort ».

Ces propos sont inacceptables sur le fond, alors que notre pays est en guerre, et déconsidèrent les Français musulmans qui pratiquent leur foi dans le respect de nos lois.

Ces orateurs intégristes qui prêchent la haine et haïssent la France représentent un véritable danger pour toute une jeunesse.

Quelques semaines seulement après les attentats de Paris, laisser de dangereux prédicateurs s’adresser de cette façon à des jeunes français en quête de sens et d’identité est une véritable menace pour la sécurité de notre pays.

Soit l’UOIF déprogramme ses intervenants qui prêchent la haine, soit la République devra prendre ses responsabilités et interdire cette manifestation.

M. Cazeneuve, qui prétend vouloir expulser de France des prêcheurs de haine a l’occasion de réaffirmer les valeurs de la République.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

 

  • NDA

Nicolas Dupont-Aignan

Président
Député de l'Essonne et Maire de Yerres.
En savoir plus