Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Samedi 24 nov 2018

Gilets Jaunes : Nicolas Dupont-Aignan demande un référendum sur la politique fiscale du Gouvernement

Le 24 novembre 2018, Depuis ce matin, des casseurs se sont introduits sur les Champs-Elysées dans les rangs des manifestants. Je dénonce la manipulation du Gouvernement qui vise à discréditer la mobilisation des gilets jaunes, soutenue par près de 77% des Français, en instrumentalisant les violences de quelques extrémistes sur les Champs-Elysées. En effet, les images diffusées dans les médias ne correspondent pas à la réalité des gilets jaunes. Cette semaine, j’ai rencontré de nombreux gilets jaunes lors d’opérations en Ile-de-France et dans le Sud de la France. Ce sont des femmes et des hommes qui ne peuvent plus vivre de leur travail tellement Emmanuel a augmenté les taxes : des artisans, des commerçants, des auxiliaires de vie, des agriculteurs, des salariés, des retraités… Je tiens à leur apporter mon plus sincère soutien alors même qu’ils expriment leur détresse dans le calme face à l’arrogance d’un pouvoir injuste qui les matraque fiscalement. Emmanuel Macron et le Gouvernement ont seuls entre leurs mains la capacité d’apaiser la situation : je leur demande d’urgence d’annuler les nouvelles hausses de taxes prévues en janvier 2019, d’ouvrir des Etats généraux de la fiscalité et d’organiser un référendum sur la politique fiscale en France. Nicolas Dupont-Aignan Député de l’Essonne Président de Debout La France