Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Jeudi 12 avr 2018

Emmanuel Macron, un président « hors-sol »

Non content de leur faire les poches, Emmanuel Macron a décidé de passer son quinquennat à faire la leçon aux Français.

Dans une école rurale magnifique qui hélas, est l’arbre qui cache la forêt abattue des centaines de classes rurales qui fermeront à la rentrée prochaine, Emmanuel Macon s’est livré à un interminable exercice d’autosatisfaction.

Visiblement conscient de la colère des millions de Français lésés par sa politique, en particulier les retraités et les habitants des zones rurales, Emmanuel Macron a enchainé « en même temps » la « câlino-thérapie » et les fins de non-recevoir aux demandes des Français.

Le Président de la République n’aura fait aucune nouvelle annonce qui prenne en compte les souffrances que sa politique provoque à nos concitoyens, se contentant d’étaler de la pommade sur les plaies qu’il a lui-même écorchées.

Emmanuel Macron ment à tous les coups. D’abord il raconte parfois n’importe quoi, à l’image de ses manipulations statistiques sur le meilleur encadrement scolaire des enfants alors que des centaines de classes vont fermer ou encore sur les expérimentations réussies de la limitation à 80km/h qui ne font absolument pas consensus.

Mais il ment aussi par omission, en refusant ostensiblement de parler de la crise migratoire ! Contrairement à ses opposants politiques qu’il fait convoquer devant le tribunal pour avoir dit la vérité sur la politique migratoire menée par François Hollande puis lui-même, Emmanuel Macron fait comme si l’immigration massive qui frappait la France n’existait pas, tout comme les dramatiques problèmes liés au communautarisme.

 Finalement, ce sera encore une interview pour rien. Rien pour les Français mais tout pour la com’ de Macron !

 

Nicolas Dupont-Aignan

Président de Debout la France

Député de l’Essonne