Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Mardi 10 fév 2015

Debout la France et Nicolas Dupont-Aignan présents aux Assises du Supportérisme au Sénat

 Les deuxièmes Assises du Supportérisme se tiendront mercredi 11 février au Sénat. Un projet de loi visant à impliquer les supporters à la fois dans la vie des clubs et au sein des instances nationales du football y sera présenté. Nicolas Dupont Aignan soutient ce texte.

En effet, sans les supporters, le football ne serait plus grand chose. Moins d'âme dans les stades et moins de recettes dans les caisses. Pas de durabilité, non plus, car lorsque les joueurs, dirigeants et actionnaires ne font que passer, les supporters sont ceux qui restent. 

Or, en réponse à des incidents qu'il ne faut pas nier, les pouvoirs publics et les clubs ont mis en œuvre depuis 2010 un puissant arsenal de mesures répressives plus ou moins liberticides - et plus ou moins légales.

Du côté des clubs : constitution de listes noires de supporters, annulation de billets déjà vendus ou refus de vente à certains supporters arbitrairement définis, contrôle et confiscation de toute pancarte ou banderole dont le contenu ne conviendrait pas à la direction du club ; du côté des pouvoirs publics : dissolution d’associations, arrêtés préfectoraux interdisant les déplacements de supporters et interdictions administratives de stade.

Supporter une équipe ne doit pas devenir une contrainte mais doit rester un plaisir. Il faut donc entièrement repenser la représentation des supporters dans les organes de décision, pour l'affectation de moyens permettant la création d'un véritable cadre de dialogue, pour la pérennisation des échanges avec les autorités publiques et sportives,

C'est tout l'objet des Assises du Supportérisme qui se tiendront mercredi au Sénat, salle Monnerville :

 

http://www.cnsf-supporters.fr/documents/programme-des-assises-du-supporterisme-le-11-fevrier-2015.pdf