Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Vendredi 07 déc 2018

Blocages des universités et des lycées : l’extrême gauche éternelle alliée de la racaille !

Le Bureau National de Debout les Jeunes condamne avec fermeté les blocages et le désordre organisé par l’extrême-gauche et la racaille dans nos universités et dans nos lycées.

Derrière le motif fallacieux de soutien aux gilets jaunes, il s’agit, une fois de plus pour les syndicats étudiants et lycéens d’extrême-gauche, de rejouer continuellement le blocage du système universitaire français.

Sans aucune légitimité démocratique et éternels alliés de la racaille, ces syndicats jouent contre l’intérêt des étudiants et des lycéens. Pire, ils mettent en danger la sécurité des jeunes, des personnels de l’éducation et des riverains.

La réforme du bac, qu’il faut condamner, n’est évidemment qu’un prétexte pour ces mouvements qui ont pour seul objectif le désordre, des destructions et des pillages. 

Debout Les Jeunes appelle au retour du calme et de l’ordre dans les lieux d’étude. Nous soutenons nos forces de l’ordre qui réalisent aujourd’hui leur mission au mieux malgré la fatigue et l’irresponsabilité du gouvernement. Nous dénonçons la responsabilité d’Emmanuel Macron qui semble attendre que la situation dégénère dans tout le pays avant de répondre aux demandes légitimes des Gilets Jaunes.

Les Français ne réclament que l’ordre et la justice sociale. Ni le gouvernement ni l’extrême-gauche  n’ont aujourd’hui la volonté de les faire respecter. Tous souhaitent un drame samedi et l’embrasement du pays. Toutes ces responsabilités devront à un moment être jugées, soit par un tribunal soit par les urnes. 

Valentin Rebuffat
Président de Debout Les Jeunes