Le Rassemblement Gaulliste - ni système ni extrêmes

Jeudi 28 mai 2015

Dix ans après la victoire du « Non », Nicolas Dupont-Aignan exige un référendum sur le TAFTA !

Dix ans après la victoire du « Non » lors du référendum français visant à l’instauration d’une Constitution européenne, Debout la France et ses alliés européens  ont proposé leur projet d’une alternative constructive à cette Union Européenne sans légitimité ni résultats.

Nicolas Dupont-Aignan a profité de cette occasion pour exiger un référendum sur le TAFTA. Il a écrit à l'ensemble des chefs de partis français pour les rencontrer et débattre de ce sujet.

L'Union européenne s'apprête à commettre un nouvel attentat à la démocratie : la Commission européenne négocie dans le plus grand secret le très controversé traité transatlantique (TAFTA) qui a vocation à instaurer une zone de libre-échange avec les Etats-Unis, menaçant de bouleverser notre société et de rompre avec notre mode de vie actuel.

À cette occasion, Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la France, était entouré par l’eurodéputé de Paul Nuttall, numéro 2 de Ukip, Mischaël Modrikamen, Avocat de profession et Président du parti populaire en Belgique et Joram Van Klaveren, Député néerlandais, membre du parti "Voor Nederland".

L’ensemble de ces partis sont avec Debout la France membres de l'ADDE (Alliance for direct democracy in Europe), un parti politique euro-réaliste.

Retrouvez la position de Debout la France sur le TAFTA en cliquant sur le dossier ci-après.